Howard Haskin
biographie revue de presse calendrier photos contact enregistrements portraits répertoire


Biographie


Howard Haskin est un ténor dramatique qui jouit d'une reconnaissance internationale autant pour ses « interprétations extraverties » que pour la « sonorité et le lustre » de sa voix. En véritable polyglotte, M. Haskin manie avec virtuosité le français, l'allemand, l'italien, le russe, le néerlandais et l'anglais. Un talent qui lui vaut les éloges d'un public conquis par sa diction et lui permet de donner une vie incroyable à ses rôles de composition. Comment ne pas vibrer devant cette inimitable gamme de talents : tour à tour musicien virtuose, esprit brillant, acteur dramatique sans pareil, il enchante par l'éloquence, la vitalité et la force d'expression de sa voix.

Remarquable artiste, Howard Haskin a interprété avec brio les plus grands rôles des principaux opéras du 20e siècle et des répertoires classiques italien et français : rôle-titre dans Otello de Verdi avec l'Opéra de Nice, Paris dans Le Roi Priam avec le Kent Opera et le Royal Opera House Covent Garden, Jason dans Médée au festival de Buxton et avec l'Opéra de Lyon ou encore Mario Cavaradossi dans la Tosca au Royal Albert Hall. Il s'illustre également dans les rôles-titres de Peter Grimes et d'Œdipe Roi, dans les rôles de Radames dans Aida, de Don José dans Carmen, de l'Abbé et du Tentateur dans Le Fils prodigue, de Grigory/Dmitri dans Boris Godounov, de Manrico dans Il Trovatore, d'Orphée dans Orphée et Eurydice, du Duc de Mantua dans Rigoletto, de Pinkerton dans Madama Butterfly, d'Alfredo dans La Chauve-Souris, du comte de Bosca Nera dans La Vedova Scaltra, d'Alain dans Grisélidis, de Joe dans Blue Monday, et de Sportin' Life dans Porgy and Bess.

Pour ses grands débuts au Carnegie Hall pour la saison 1999-2000, Howard Haskin interprète le Geôlier et le Grand Inquisiteur dans Le Prisonnier avec l'Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Charles Dutoit. Avec le même Dutoit, il se produit avec l'Orchestre Symphonique NHK de Tokyo quelque temps plus tard. Entre autres performances exaltantes de la saison 1999-2000, Howard Haskin apparaît dans A Child of Our Time de Sir Michael Tippett, avec le Kansas City Symphony dirigé par Anne Manson.

C'est en 1981 qu'Howard Haskin commence à faire parler de lui en Europe lorsqu'il remporte tour à tour les premiers prix aux concours de chant de Paris et de s'Hertogenbosch. L'exploit est d'autant plus notable que le premier accessit de s'Hertogenbosch n'avait pas été attribué à un ténor depuis 15 ans. Dès lors, Howard Haskin entame une carrière de chanteur d'opéra foisonnante (notamment en France, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni) qui lui vaut d'être immédiatement reconnu comme un ténor américain aux dons exceptionnels. Howard Haskin fait ses débuts à l'opéra au Royaume-Uni lorsqu'il interprète en 1983 Radames dans Aida pour la Northern Opera Company avant d'enchaîner avec le rôle de Jason dans Médée de Cherubini aux côtés de Rosalind Plowright au festival de Buxton. Il triomphe ensuite, accompagné à chaque fois par le Nederlandse Opera, dans le rôle d'Orphée dans Orphée et Eurydice, puis lorsqu'il créé le rôle de Vova dans la première mondiale de La Vie avec un idiot, de Schnittke ou interprète ses nombreux autres rôles.

Artiste et interprète complet avec plus de 45 rôles à son actif, M. Haskin multiplie les performances aux côtés de nombreuses grandes compagnies d'opéra à l'instar du Royal Opera House Covent Garden, du Kent Opera, du Scottish Opera, de l'English National Opera, de l'Opéra de Lyon, de l'Opéra de Nice, du Royal Albert Hall et du Teatro Real Madrid. En plus du festival de Buxton, il se produit également aux festivals de Wexford, de Glyndebourne, d'Orange et de Bregenz. Deux de ses apparitions sont disponibles en vidéo-cassette : Le Roi Priam de Tippett avec le Kent Opera, sous la baguette de Sir Roger Norrington et la mise en scène de Nicholas Hynter et Les Sept Péchés Capitaux de Weill, accompagné par l'Opéra de Lyon dirigé par Kent Nagano (mise en scène : Peter Sellars). Autres enregistrements à succès, Le Prisonnier de Dallapiccola, avec la Swedish Radio Choir, la Eric Ericson Chamber Choir et le Swedish Radio Symphony Orchestra sous la direction d'Esa-Pekka Salonen. Cet enregistrement sur compact-disque, nominé en 1996 aux Grammy Awards dans la catégorie « Meilleur enregistrement d'opéra », s'est vu décerner le prix « Choc du Monde de la Musique » et figurait la même année dans la « want list » du magazine Fanfare.

En plus de ses succès à l'opéra, Howard Haskin mène également avec brio une carrière de concertiste et de récitaliste. Ainsi a-t-il a chanté la Neuvième Symphonie de Beethoven avec le Los Angeles Philarmonic et le Madrid National Symphony, Le Chant de la Terre avec le Budapest Festival Orchestra, le Haifa Symphony Orchestra et le Mahler Chamber Orchestra, et Le Prisonnier avec le VARA Radio Orchestra (Pays-Bas), le Swedish Radio Orchestra, l'Orchestre National de France, l'Orchestre symphonique de Montréal et le NHK Symphony Orchestra (Japon). M. Haskin est également célèbre pour ses performances dans Le Rêve de Gerontius, Le Christ au mont des Oliviers, Canti di Vita e d'Amore, ainsi que dans les Requiem de Verdi et de Mozart. Son vaste répertoire de récitals l'a conduit à se produire au Wigmore Hall de Londres, à l'Espace Cardin et à l'Opéra Comique de Paris ainsi qu'au Grand Théâtre de Bordeaux. M. Haskin a également interprété un concert spécial en duo avec Martina Arroyo au Théâtre des Champs-Élysées à Paris.

Né à Kansas City dans le Kansas (États-Unis), Howard Haskin a effectué sa formation musicale à l'université de Wichita State, puis à l'université d'Indiana de Bloomington. Il entame sa carrière professionnelle à Cincinnati, dans l'Ohio (États-Unis) en qualité de membre du Cincinnati Opera Ensemble. En 1978, il reçoit une bourse d'étude du Zurich Opera Studio où il bénéficie de cours intensifs. C'est l'occasion pour lui de multiplier les petits rôles. Au cours de la saison 1979-1980, il devient membre du Zurich Opera Studio et fait ses débuts de chanteur d'opéra en interprétant Sportin' Life dans Porgy and Bess puis Ernesto dans Don Pasquale. M. Haskin s'est depuis installé à Paris mais continue de se produire dans le monde entier.


françaisenglish








Howard Haskin interprète Jason dans Médée au festival de Buxton.



biographie : revue de presse : calendrier : photos : contact : enregistrements : portraits : répertoire : accueil : e-mail